close
RTL

Quand Nicolas Sarkozy doute de Laurent Wauquiez

Quand Nicolas Sarkozy doute de Laurent Wauquiez

Quand Nicolas Sarkozy doute de Laurent Wauquiez
Une intervention. Nicolas Sarkozy a rendez-vous ce mercredi 13 juin, avec Laurent Wauquiez. L'heure est grave puisque l'ancien président de la République "ne comprend pas ce que le président des Républicains fait depuis son installation rue de Vaugirard", souligne L'Opinion.
Le fossé se creuse petit à petit entre les deux hommes politiques. Nicolas Sarkozy ne cautionne pas la nouvelle ligne politique des Républicains. En effet, il a "toujours estimé que le premier impératif était de rassembler. Or, ce n'est pas l'objectif prioritaire de son cadet", ajoute le journal.
À la différence de l'actuel chef du parti, "Nicolas Sarkozy savait flatter et cajoler ses adversaires sans les lâcher avant chaque bureau politique. Ça, Laurent ne sait pas le faire ou alors il ne le fait pas suffisamment. Il n’est pas assez dans le cocooning", explique un fidèle dans Libération.
Un "froid" entre Sarkozy et Wauquiez
Dernière fracture en date au sein du parti : le cas Calmels. La numéro 2 des Républicains a critiqué le tract diffusé par son parti où il est écrit : "Pour que la France reste la France". L'ancienne juppéiste a précisé ne pas avoir été consultée lors de la réalisation de ce tract et que c'était "dommage que sur des sujets comme un tract, et plus généralement sur nos positions politiques, ça n'ait pas fait l'objet d'une validation par les instance qu'il (Laurent Wauquiez ndlr) a lui-même créées". Depuis, elle a été vivement recadrée par le chef des Républicains et Brice Hortefeux.
À lire aussi"Pour que la France reste la France", le tract qui divise Les Républicains
Les relations sont donc tendus entre l'ex-chef d'État et Laurent Wauquiez. Un proche de l'ancien président de la République confie à nos confrères de L'Opinion, "Nicolas Sarkozy aimerait voir ses conseils davantage écoutés". Un autre ajoute qu'il "'n'y a pas seulement un froid entre Nicolas Sarkozy et Laurent Wauquiez, il y a un froid entre Laurent Wauquiez et le reste du monde".
Le dialogue serait plus compliqué depuis que Brice Hortefeux ne joue plus les intermédiaires. En effet, l'ancien président de la République ne peut plus entrer en contact avec l'un de ses plus fidèles depuis sa mise en examen de Nicolas Sarkozy dans les soupçons de financement libyens de sa campagne.
Selon l'ancien candidat à la présidentielle, Laurent Wauquiez doit prendre la tête de liste pour les élections européennes de 2019. "'Il juge que le chef doit être en première ligne par gros temps. Tu n’es pas là juste pour battre Maël Portelli et Florence de Calan', ironise un ministre du gouvernement Philippe qui a vu Nicolas Sarkozy il y a dix jours", rapporte L'Opinion. "En fait, résume un proche de l'ancien président dans Libération, son jugement sur Wauquiez n’a pas varié d’un iota. Même s’il l’a soutenu pour la présidence du parti, il pense qu’il n’a pas la carrure pour aller plus loin".
La rédaction vous recommandeLes Républicains : "Wauquiez-Calmels, une bataille de gros egos", analyse Alba VenturaLe journal de 8h - Municipales 2020 : pas d'alliance possible entre LR et REMMunicipales 2020 : Wauquiez tranche et refuse toute alliance avec REMMoqué pour sa photo à Mossoul, Laurent Wauquiez répond à la polémique


Source link : http://www.rtl.fr/actu/politique/quand-nicolas-sarkozy-doute-de-laurent-wauquiez-7793727107
Author : Marie-Pierre Haddad
Publish date : 2018-06-13 15:03:28
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.
Tags : RTL