close
Slate

Dans son discours, Marine Le Pen a choisi le camp de l'assassin

Dans son discours, Marine Le Pen a choisi le camp de l'assassin

Dans son discours, Marine Le Pen a choisi le camp de l'assassin
Dans le discours de Marine Le Pen au congrès de Lille, ce n'était pas l'annonce d'un «nouveau nom» pour le Front national qui était intéressante. Un front de tendances nationalistes baptisé «Rassemblement national» qui dit se constituer contre «le Système», c'était déjà l'actualité en 1954: cela n'a rien de palpitant. C'était plutôt la métaphore filée pour décrire le clivage politique entre «mondialistes» et «nationaux» qui, dit-elle, serait «une version moderne de la lutte éternelle des nomades contre les sédentaires», commencée «avec le mythe de l'affrontement entre Abel, le pasteur itinérant, et Caïn, l'agriculteur». ... Lire la suite

Source link : http://www.slate.fr/story/158893/marine-le-pen-front-national-cain-assassin
Author : Nicolas Lebourg
Publish date : 2018-03-13 10:08:19
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.
Tags : Slate